Petit résumé de recherches effectuées par d'éminents membres du FMI au sujet de la reprise de la croissance.
(Un membre de la fine équipe pourrait bien diriger la France en 2012...)


blog_3

Voilà qui met du baume au coeur, au mieux on claque des suites d'un long chômage, au pire sur son lieu de travail vers 70 ans, achevé par le consumérisme, laissant ses enfants illéttrés danser autour d'un feu de voitures.


Cela donnerait presque envie de se flinguer au plus vite...