L'abattage rituel, vu par l'UMP concernant la laïcité :

Extrait du texte :
""""5. Liberté religieuse et abattage rituel
PROPOSITION 13 : mieux encadrer l’exercice de l’abattage rituel.
 En prévoyant un régime d’autorisation préalable délivré par les services de l’administration
en fonction de la consommation effective
L’abattage sans étourdissement préalable reste une pratique dérogatoire. Elle n’a pas vocation à
se généraliser. Le ministère de l’alimentation veille donc à ce que l’abattage rituel soit limité en
fonction de la demande finale effective. Il n’est pas question de généraliser l’abattage rituel, sans
tenir compte des besoins effectifs exprimés par les consommateurs.
 En renforçant le contrôle sur les méthodes appliquées pour limiter la souffrance animale
(notamment le recours au procédé de contention lors de la jugulation).""""

Nos animaux vont continuer à être égorgés sans étourdissement, en un mot, à partir d'aujourd'hui, ce sera comme d'habitude !!!

Je suis révolté qu'un parti politique légifère en faveur de la souffrance animale au nom d'un barbu invisible, manipulateur, à tendances sadiques ! (halal et casher, mêmes causes, mêmes effets)

Privilégier (en les courtisant) les comportements religieux de tous bords, laisse penser que les politiques français n'ont pas dépassé eux non plus, la superstition et la génuflexion. S'ils n'étaient pas tous croyants, sans doute auraient-ils tenu compte de la nécessité d'encourager une autre vision de l'existence, plus humaniste.

Tout fout le camp ma pauv'dame, on prend l'eau et vous priez pendant que je me tue en écopant avec un dé à coudre !