Nous sommes trop nombreux sur terre, c'est vrai, alors comment en est-on arrivé là ?

J'ai ma petite idée, la religion recommandant la multiplication des êtres, ces derniers s'appliquent, depuis que les livres "saints" existent, à copuler pour procréer.

petit extrait de la génèse, ci-dessous, où l'on peut se délecter de la niaiserie du texte et imaginer son effet dévastateur sur l'homo mysticus !

""""Dieu créa les hommes pour qu'ils soient son image, oui, il les créa pour qu'ils soient l'image de Dieu. Il les créa homme et femme.

Dieu les bénit en disant :

-Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes......""""

C'est bien joli de faire de l'élevage intensif, rémunéré par les allocations familiales, mais pense t-on à la vie qu'on leur prépare ? Que nenni, on enfante dans la douleur et on prie pour que Dieu nous vienne en aide. Elle est pas belle la vie ?

Mieux vaut assumer son goût immodéré pour le sexe sans prétexter une envie d'enfant, il y a longtemps que la terre est largement peuplée, pas besoin de lui fourguer toujours plus de mioches !

Encore une idée reçue d'on ne sait où, que, cette obligation  de pondre une déscendance pour réussir sa vie ou pire, perpétuer l'espèce ! Mais quelle prétention !

Alors que des espèces végétales et animales disparaissent chaque jour de la surface de la terre, l'humain prolifère, détruit son habitat, mange tout ce qu'il trouve, et prolifère encore et toujours !

 

 

Cautionner la démographie débridée c'est comme perpétrer un génocide inversé !