herisson5Je suis triste et en pétard, le hérisson que j'avais sauvé et soigné après qu'il se soit fait percuter par un chauffard l'année dernière a été à nouveau percuté ce soir et il en est mort. Je viens de le trouver étendu au milieu de la route, devant mon jardin où il avait élu domicile depuis sa convalescence grâce à la profusion de  nourriture bio présente (escargots, vers, limaces, en l'absence totale de produits chimiques genre Roundup de Monsanto). Cette fois-ci, je suis arrivée trop tard, et son corps commençait déjà à refroidir.

Je suis en colère, parce-que des connards qui dépassent systhématiquement les limitations de vitesse ne sont pas foutus de distinguer devant eux, une petite boule qui pourtant, aveuglée par les phares s'immobilise pour se protéger, incapable de fuir !

Les hérissons sont une espèce fragile et menacée, il y a même des abrutis qui les bouffent !

Demain matin je l'enterrerai dans un coin du jardin, et dire qu'il y a un paquet de sales cons dont la mort me laisserait de marbre !