Alors quoi de neuf à Toulon, à part les barbes qui poussent ?

Du nouveau dans l'affaire des quinze chenapans qui ont joué à "on vous crève" contre mon fils et son camarade.

La police, après avoir été émue par les larmes sincères de l'instigateur du tabassage, a pu identifier le cogneur (celui qui a fait saigner en réalité, et oui pas de sang pas de sanctions). Le chérubin est invité à une visite privée du tribunal, étant mineur, il pourra écouter les fameuses histoires du juge à huis clos.

J'ai donc l'intention de l'attendre lui et ses parents exemplaires, à la sortie du tribunal pour lui remettre la médaille du mérite pour ses actes de bravoure.

Je demanderai également conseil à ses parents sur l'éducation, leur méthode est épatante, car mon fils est un incorrigible non violent, un élève obstinément bon (il a même eu le culot d'obtenir une bourse au mérite !), et il n'a rien trouvé de mieux que vouloir à tout prix devenir avocat, là, les bras m'en tombent, qu'est-ce que j'ai raté ? Les parents de Vladimir m'éclaireront sûrement, c'est ma dernière chance...