48-poussins-avant-gavage-France-2012

Ces adorables poussins vont bientôt être gavés et leur foie malade fera 10 fois plus que sa taille normale.

Ils sont mignons, certes, mais l'envie de foie gras vaut bien que l'on fasse l'autruche. Qui serait capable de torturer un canard pour s'exploser le bide ? Et oui, ça change la donne, il vaut mieux se dire que ça fait partie de la gastronomie, qu'il y a bien longtemps que l'on en mange, que ce ne sont que des animaux, que ça fait travailler les "éleveurs", que l'homme a toujours mangé des animaux, etc...

Tout ce que je peux souhaiter, c'est que devant un toast de foie gras vous fermiez la bouche et ouvriez les yeux. Et à la première occasion, faites-vous offrir un livre sur le spécisme.

Rêvons un peu, si la mention "foie atteint de stéatose hépatique" remplaçait celle de "foie gras" sur les emballages, si comme sur les paquets de cigarettes une photo explicite attirait le regard du consommateur sur les conditions de vie des canards de gavage, si, si... si j'arrêtais de balancer des articles dans le vide en croyant connement qu'on pourrait les lire !!!