La souffrance animale et la religion me font gerber, alors avant de vomir j'ai écrit aux ministres Ayrault et Le Foll au sujet de la "fête" préféré des coran-addict.
 
Monsieur le Ministre,
A quelques jours de la "fête" musulmane de l'Aïd el kebir, des millions de français éprouvent un réel malaise proche de la nausée, à l'idée que des milliers de moutons vont être ligotés, traînés, immobilisés dans le sang de leurs congénères, égorgés conscients et effrayés sans ménagements, pour satisfaire un rite religieux hors d'âge. Nombre de ces lieux de torture seront agrées par l'Etat au mépris d'une évolution nécessaire des consciences et de la souffrance animale. N'est-il pas grand temps que l'homme grandisse ? Devons-nous supporter ce carnage au nom du "vivre ensemble" ?
L'abattage sans étourdissement me rend malade, pas vous ?
Je crains n'avoir que peu d'estime pour un gouvernement qui fait passer la politique avant l'éthique.
Voici ce que vous refusez de voir :
Salutations citoyennes.
 
YouTube - Vidéos provenant de cet e-mail